Accueil // Les Actions // PICKPOCKET OU LA PRATIQUE D’UNE EXPRESSION NARRATIVE INÉDITE

PICKPOCKET OU LA PRATIQUE D’UNE EXPRESSION NARRATIVE INÉDITE

 La  Fondation Jean-Luc Lagardère a souhaité apporter son soutien au projet expérimental PICKPOCKET initié par StoryLab.

 Créé en 2010, StoryLab est le premier label numérique de série littéraire. L’ère digitale « inaugure de nouvelles manières de raconter des histoires et un nouveau plaisir de lire », indique Nicolas Francannet, l’un des fondateurs de ce nouvel espace virtuel.
 
C’est dans cet esprit que StoryLab a lancé le projet PICKPOCKET, une expérience narrative où la littérature numérique rencontre l’iPhonographie.
 
Au cœur du projet se joue un tête-à-tête fictionnel entre un photographe et un écrivain : en réponse à une série de photographies racontant déjà une histoire, un auteur est invité à laisser libre cours à son imagination au travers d’une courte nouvelle.
 
Tout au long du mois d’avril 2011, StoryLab a proposé un concours ouvert à tous, auquel photographes professionnels et amateurs ont répondu avec beaucoup d’enthousiasme. Une seule obligation : les clichés devaient être réalisés avec un iPhone. A travers une série de 1 à 5 photos, chacun a ainsi soumis cet objet numérique à la créativité et aux questionnements artistiques.
20 séries de photos ont ensuite été sélectionnées par un jury de renom composé notamment du photographe et directeur artistique Peter Knapp et de l’artiste Djeff Regottaz(lauréat 2000 de la bourse Créateur numérique). Chacune d’entre elles a ensuite fait l’objet d’une adaptation littéraire.
 
Du 5 au 8 mai 2011, dans le cadre du Festival Paris En Toutes Lettres et avec le soutien de la Fondation Jean-Luc Lagardère, une exposition a rendu hommage à ces mariages hybrides entre images et mots à la Mairie du IVème arrondissement.  
 
Grâce à l’application « flashcode » et un code 2D associé, chaque visiteur a eu la possibilité d'y télécharger sur son mobile le cadavre exquis de son choix !